Aller au contenu principal

Femme se coiffant I et Femme à la corbeille

Julio González (1876-1942)
Femme se coiffant I

4n03320.jpg

Femme se coiffant I
AM951S
González Julio (1876-1942)
Localisation : Paris, Centre Pompidou - Musée national d'art moderne - Centre de création
industrielle Don de Mme Roberta Gonzalez en 1953
 © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Migeat      
 Don de Roberta González en 1953

 

Julio González (1876-1942)
Femme à la corbeille

4f45092.jpg

Julio González, Femme à la corbeille, 1934, Fer forgé soudé sur socle en pierre, 172 x 63,5 x 62,5, Musée national d'art moderne Centre Pompidou AM 1979-418
de Mme Roberta González en 1979
numéro d’inventaire : AM 1979-418
© Centre Pompidou, MNAM-CCI/Bertrand Prévost/Dist. RMN-GP

 

Ces deux sculptures illustrent le concept de Gonzalez d’une sculpture linéaire et transparente conçue comme un « dessin dans l’espace ». La ductilité (capacité à se travailler sans se rompre) du métal forgé et soudé permet la réalisation de figures reposant sur des armatures alternativement pleines et vides pour « projeter dans l’espace à l’aide de moyens nouveaux, profiter de cet espace et construire avec lui comme s’il s’agissait d’un matériau nouvellement acquis ».

Femme à la corbeille est l’aboutissement de cette recherche de volume traduit par la ligne et le vide. La figure, simplement  représentée  par un ensemble de courbes et de lignes rectilignes  métalliques, tend vers l’abstraction.