Aller au contenu principal

Le Cavalier

 

Ce cavalier est construit à de formes utilitaires traditionnelles : anses, coupelle, col, panse d’amphore et assiette. Réalisés par des tourneurs d’après des dessins de Picasso, les différents volumes sont combinés par l’artiste lui-même. Il joue ainsi de l’assemblage des éléments,  pratique courante en céramique et propre à sa démarche de sculpteur. La peinture se conjugue au volume dans une volonté de fusion des techniques, récurrente chez l’artiste depuis la période cubiste. Le motif peint s’adapte pleinement aux formes, notamment dans la silhouette dédoublée du cheval. Son élan est souligné par la disposition en oblique et la forme conique de la panse.

 

Pablo Picasso,
Le Cavalier,
Non daté [1950-1951]
41,4 x 32 x 26 cm; base ø 17,5 cm
Pichet à vin dessiné par Picasso
Terre cuite blanche tournée. Éléments tournés et assemblés.
Décor peint à l’engobe noir, vert et marron et gravé sur fond blanc émaillé, sous couverte
Inventaire succession 57953
Collection particulière ©M. Maurice Aeschimann
© Succession Picasso  2017