Aller au contenu principal

Le laboratoire des formes

L’atelier de Boisgeloup est, dès les premières années, le lieu des grandes réalisations peintes et sculptées, mais il est aussi un véritable laboratoire où opère l’alchimie des formes et des matériaux. Dans cet antre de la création, «il y avait aussi des coqs, des têtes de taureaux, des nus, d’autres figures, plus ou moins fantastiques et une série d’empreintes de matériaux : feuilles fraîches, papiers chiffonnés, cartons pliés ou gaufrés, rectangles de boîtes, moules à sable ou à gâteaux devenus des visages ou des têtes» (Brassaï).  Cette production « extra-picturale » est le sujet de l’essai d’André Breton, « Picasso dans son élément », publié dans le premier numéro de la revue Minotaure. Il ouvre pour la première fois au lecteur les portes de l’univers singulier de l’atelier où se mêlent dans un savant désordre les œuvres en cours ou achevées, les instruments et les matériaux. C’est en effet par « aimantation élective», selon la formule d’André Breton, que le geste de Picasso choisit et métamorphose l’objet et le matériau issu du réel, pour l’inclure dans le champ de l’art, grâce à la technique de l’assemblage ou de l’empreinte. Boisgeloup offre à l’artiste toute une nouvelle palette de matériaux. En ramassant des bois dans le parc du château qu’il taille au canif et qu’il assemble à des morceaux de châssis, Picasso crée un ensemble de figures filiformes, dont certaines prennent le profil de Marie-Thérèse. Le moulage d’une boîte en carton percée de trous devient un visage primitif, tandis que l’empreinte d’un simple papier de journal froissé prend l’aspect d’un fossile. Dans un tableau-relief de 1932 (Composition au papillon), un papillon s’est posé avec poésie sous une feuille d’arbre entre deux personnages faits de ficelle, d’allumettes, de tissus et d’une punaise. Le caractère expérimental des créations de Boisgeloup s’observe aussi dans les séries graphiques où Picasso explore toutes les possibilités d’un motif ou d’une composition, comme en témoignent les variations autour de la Crucifixion de Grünewald ou la série Accouplement.

 

Accouplement
Pablo Picasso
Accouplement
Femme debout
Pablo Picasso
Femme debout