Aller au contenu principal

Tête en profondeur

Julio González (1876-1942)
Tête en profondeur

 

4n00868.jpg

 

Entre 1930 et 1932, González réalise une série de têtes abstraites en fer. Cette figure appartient au groupe de sculptures conçues à partir de plaques de métal découpées, pliées, courbées et soudées. Reprenant le modèle cubiste d’assemblage et de simplification formelle, niant la masse et le volume, la tête est reconstituée dans sa profondeur par un montage de plans et de vides.

Le plan coudé central accentue la désarticulation de la forme et la patine brune du métal  renvoie à la beauté mystérieuse des sculptures tribales.

 

Julio González, Tête en profondeur, 1930
Fer forgé soudé et patiné
26 x 20 x 17 cm
Trésor national acquis grâce au mécénat de la société Pernod Ricard, 2003
numéro d’inventaire : AM 2003-408
Collection Centre Pompidou, Paris
© Centre Pompidou, MNAM-CCI/Philippe Migeat/Dist. RMN-GP